Cancer : le rôle du mauvais cholestérol

Dernière mise à jour: août 2014 | 7048 visites
cholest-bloed)vet-170_400_07.jpg

news Le mauvais (LDL) cholestérol pourrait jouer un rôle dans la migration des cellules cancéreuses, accentuant alors le risque de formation de métastases.

C’est ce qu’affirme cette équipe de l’université de Sidney, expliquant que le cholestérol participe à la régulation des intégrines, des protéines cellulaires qui agissent comme une bande Velcro. Plus le taux de mauvais cholestérol est élevé, poursuivent les chercheurs australiens, plus les intégrines se renforcent, et plus les cellules cancéreuses sont capables de se propager et de se fixer sur d’autres tissus de l’organisme. A contrario, le bon cholestérol (HDL) va en quelque sorte bloquer les intégrines à l’intérieur des cellules cancéreuses et freiner leur migration.

En d’autres termes, le LDL cholestérol nourrit les cellules cancéreuses, stimule les intégrines et favorise les métastases. Le conseil est évident : surveiller de près ses taux de cholestérol et réagir en conséquence s’il est nécessaire de les rééquilibrer.

Source: Cell Reports (www.cell.com/cell-reports/h)
publié le : 16/08/2014 , mis à jour le 15/08/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci