Les femmes enceintes devraient se mettre au yoga

Dernière mise à jour: septembre 2014 | 4264 visites
123-vr-zw-buik-gras-170_07.jpg

news Pour prévenir la dépression pendant et après la grossesse, les futures mamans pourraient tirer un grand bénéfice de la pratique du yoga.

Et plus précisément, en tout cas pour ce qui concerne cette étude-ci, du Hatha yoga. Point de départ : on sait qu’une série de facteurs de risque peuvent contribuer au développement d’une dépression périnatale, une situation qui concerne une proportion importante de mamans. Le stress en fait partie et une augmentation excessive du cortisol (l’hormone du stress) pendant la grossesse constitue un paramètre important.

Plusieurs dizaines de femmes enceintes – recrutées à 15 semaines de grossesse, en moyenne - ont participé à cette expérience, coordonnée par une équipe californienne. La moitié ont suivi des séances de Hatha yoga, à raison d’au moins une fois par semaine. Ces cours étaient scindés en 10 – 15 minutes d’échanges sur le vécu de la grossesse, une heure de postures (asana) en coordination avec le contrôle de la respiration (pranayama), une dizaine de minutes de stretching, et enfin 5 – 10 minutes de relaxation finale (savasana).

A plusieurs reprises pendant la grossesse, les chercheurs ont évalué l’état affectif des mamans (dont les symptômes dépressifs) et mesuré le taux de cortisol. Résultat : « Le cortisol était plus bas et l’état affectif meilleur chez les femmes du groupe yoga, qui n’ont présenté aucune dépression pré-accouchement et significativement moins de dépressions post-partum que celles de l’autre groupe », explique le Dr Catherine Azoulay (Journal international de médecine). Qui conclut : « Le Hatha yoga semble capable d’améliorer l’humeur des futures mères et de limiter la dépression post-partum ».

Pour en savoir plus sur le Hatha yoga, cliquez ici.

Source: Complementary Therapies in Clinical Practice (www.journals.elsevier.com/c)
publié le : 24/09/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci