Après une césarienne, mâchez du chewing-gum

Dernière mise à jour: novembre 2014 | 4026 visites
moeder-kind-170.jpg

news Le fait de mâcher du chewing-gum permet de restaurer plus rapidement le bon fonctionnement des intestins après une opération, ici une césarienne.

Comme le rappelle le Dr Viola Polena (Journal international de médecine), la gomme à mâcher a déjà été testée – avec un certain succès - pour accélérer le retour de la fonction intestinale après une chirurgie abdominale, avec une récupération plus rapide et un raccourcissement de la période d’hospitalisation.

Quelques études ont été réalisées sur l’intérêt du chewing-gum dans le cadre d’interventions en gynécologique et obstétrique, avec l’intention de faciliter le rétablissement des contractions intestinales. Celles-ci sont compromises en raison de ce qu’on appelle l’iléus postopératoire. Cette situation est classique, mais devient source d’inquiétude lorsqu’elle dure depuis plus de deux ou trois jours.

Une équipe britannique a examiné et recoupé les résultats de sept de ces études, regroupant au total quelque 1.500 femmes ayant subi une césarienne. La moitié avaient mâché du chewing-gum après l'intervention (au minimum pendant trente à soixante minutes, trois fois par jour), les autres non. Le résultat montre que le chewing-gum agit effectivement de manière bénéfique, en particulier pour ce qui concerne l’expulsion des gaz intestinaux et la première défécation, qui interviennent alors plus précocement.

Le Dr Polena conclut : « Il serait utile que ces résultats soient validés par des études de plus grande envergure, mais cette méthode simple et si peu coûteuse peut d’ores et déjà être conseillée après une césarienne ».

Source: BJOG : An International Journal of Obstetrics and Gynaecology (www.bjog.org/view/0/index.h)
publié le : 07/11/2014 , mis à jour le 06/11/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci