Ces médicaments qui abîment les dents

Dernière mise à jour: décembre 2014 | 8620 visites
123-fv-fles-medic-pil-170_08.jpg

news Certains médicaments exposent à des risques pour les dents, en particulier en favorisant l’apparition de caries.

Les mécanismes qui entrent en jeu sont divers, explique la revue médicale Prescrire : le taux de sucre, la sécheresse buccale, l’acidité dans la bouche, la déminéralisation…

Pour les médicaments riches en sucre, il faut prendre en compte les sirops, les pastilles, les comprimés à sucer ou encore les granules d’homéopathie, surtout si ces produits sont pris sur une longue durée.

La sécheresse buccale peut être provoquée par de nombreux médicaments : atropiniques, antihistaminiques H1, antidépresseurs, neuroleptiques, opioïdes, amphétaminiques, anticancéreux cytotoxiques, médicaments cardiovasculaires…

• Plusieurs médicaments utilisés dans l’asthme augmentent le risque de caries.

Les antibiotiques du groupe des cyclines exposent à des colorations jaunes irréversibles des dents et à un risque accru de caries par déminéralisation. « Ils sont à éviter chez les enfants de moins de 8 ans et à partir du deuxième trimestre de la grossesse », poursuit Prescrire.

Il est utile de se rincer la bouche avec de l’eau et ensuite de se brosser les dents après la prise d’un médicament contenant du sucre et d’éviter la prise juste avant de se mettre au lit. « Chez les patients traités au long cours avec des médicaments exposant à des caries, il est logique de proposer un examen bucco-dentaire régulier, et d’insister sur les conseils alimentaires et les recommandations d’hygiène », conclut Prescrire.


publié le : 10/12/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci