Un bébé apprend mieux juste avant la sieste

Dernière mise à jour: mars 2015 | 2956 visites
baby-duimzuigen-slapen-170_400_12.jpg

news Le sommeil joue un rôle majeur dans le développement du cerveau du bébé. Et dans ce contexte, la sieste va permettre de consolider l’apprentissage.

Ce bénéfice de la sieste avait déjà été étudié chez l’adulte, alors que l’importance du sommeil pour la structuration cérébrale du nourrisson est connue. Ceci explique d’ailleurs la raison pour laquelle un bébé dort de si nombreuses heures : ces phases sont indispensables (notamment) à la maturation de son cerveau.

Une équipe de l’université de Sheffield a conduit une expérience très instructive auprès de quelque 200 bébés âgés de six mois à un an. L’intention consistait à déterminer l’influence de la sieste sur l’acquisition de nouvelles compétences, en l’occurrence la manipulation de petites poupées. Les tests ont été réalisés dans le courant de la matinée.

Le résultat montre que lorsque l’enfant apprend juste avant une sieste, même courte, il mémorise – consolide - beaucoup mieux ces acquis, et ceux-ci persistent pendant au moins une journée. Ces observations confirment donc tout l’intérêt de la sieste, mais suggèrent aussi qu’un moment d’apprentissage privilégié (sans être exclusif évidemment) intervient lorsque le bébé est un peu fatigué, qu’il aura bientôt envie de dormir, mais qu’il est encore réceptif aux informations.

La structuration des périodes de sieste, avec des séances d’apprentissage peu avant le sommeil, pourrait donc contribuer à soutenir le développement du nourrisson.

Voir aussi l'article : Mémoire : les effets étonnants de la sieste

Source: PNAS (www.pnas.org)
publié le : 04/03/2015 , mis à jour le 03/03/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci