La framboise, une solution contre la constipation

Dernière mise à jour: août 2016 | 7438 visites
123-p-fruit-framboos-170-5.jpg

news La framboise est un remède très efficace contre la constipation et trouve toute sa place dans un régime amaigrissant.

Ce fruit si délicat recèle des concentrations exceptionnelles en minéraux et en fibres. Sa teneur en magnésium (53 mg/100 g), en calcium (58 mg/100 g) et en fer (1,8 mg/100 g) est tout à fait remarquable. Elle est très riche en vitamine C : 25 mg/100 g, soit plus de 30% de l'apport quotidien recommandé ! Cependant, son taux de vitamine C diminue rapidement après la récolte.

• En jus ou sirop, elle fait des merveilles pour soulager le mal de gorge.

• Ses fibres favorisent le transit intestinal et permettent de lutter très efficacement contre la constipation et les selles dures. Elle doit cependant être consommée avec précaution en cas de fragilité de la muqueuse intestinale ou de présence de diverticules. Il convient alors de la manger sous forme de coulis passé au tamis fin pour éliminer les petits grains trop irritants, et tout en conservant les bénéfices des autres fibres solubles du fruit, en particulier de la pectine aux propriétés régulatrices.

• Elle est l'alliée des régimes, en raison de sa teneur en eau et en fibres, et de ses faibles apports caloriques (38 kcal/100 g). Elle est pauvre en sucres, alors qu'elle présente des propriétés diurétiques et dépuratives (prudence en présence de troubles rénaux).

Comment la choisir et la conserver ?

Choisissez-la parfumée et ferme, avec des grains brillants et veloutés, d'un rouge rubis prononcé. Avant de les consommer, lavez-les une par une sous un fin filet d'eau froide afin de ne pas les abîmer. Elles peuvent se conserver deux à quatre jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, ou être congelées. Elle se marie parfaitement avec la fraise ou la groseille pour préparer de délicieuses confitures de fruits rouges.

Source: B. Simon
publié le : 11/06/2015 , mis à jour le 11/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci