Rapports sexuels : ça vous fait mal ?

Dernière mise à jour: juin 2015 | 18391 visites
koppel-ontevr-170_01.jpg

news La douleur lors de la pénétration est plus fréquente qu’on l’imagine. Elle affecte surtout les femmes, mais les hommes sont aussi concernés.

Comme l’indique Le Figaro, cette étude est américaine (universités de l’Indiana et du Texas) et l’on sait qu’il peut exister des différences selon les pays. Ceci étant, ses observations sont sans doute extrapolables dans les grandes lignes, sachant qu’elles portent sur un groupe large et représentatif (près de deux mille personnes).

Les chercheurs ont porté leur attention sur le rapport sexuel le plus récent, hétérosexuel et incluant une pénétration. Toutes les tranches d’âge (à partir de 18 ans) ont été prises en considération. Et on apprend donc que la pénétration a été « très » (une faible minorité), « modérément » ou « un peu » douloureuse pour un tiers des femmes. Chez les hommes, 7% ont indiqué avoir eu « légèrement mal » (13% chez les moins de 25 ans).

Le lubrifiant, une bonne solution


Dans la plupart des cas, la douleur ne dure pas bien longtemps (moins de cinq minutes pour 75% des hommes et des femmes), et lorsqu’elle perdure pendant et au-delà du rapport sexuel, la gêne ne dépasse pas une heure, sauf rares exceptions. Et comment réagit-on pour soulager cet inconfort ? La majorité… ne fait rien de particulier. Les autres changent de position (37% des hommes et 25% des femmes) ou ajoutent du lubrifiant. Ce qui est particulièrement étonnant, c’est que la moitié des femmes et environ deux tiers des hommes ne disent rien à leur partenaire, ce qui serait pourtant la meilleure manière de procéder.

En tout cas, en cas de douleurs récurrentes, même modérées, il est utile d’en parler à un médecin afin d’écarter une cause médicale. L’utilisation d’un lubrifiant constitue une bonne option lors de douleurs occasionnelles : non seulement cela contribue à les apaiser, mais en plus, une récente enquête a montré que le plaisir sexuel était renforcé.

Source: The Journal of Sexual Medicine (http://onlinelibrary.wiley.)
publié le : 22/06/2015 , mis à jour le 21/06/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci