Cancer du sein : un message rassurant

Dernière mise à jour: août 2015 | 6948 visites
123-vr-borstca-bh-roze-dr-rx-bang-170_05.jpg

news Les antécédents familiaux de cancer du sein n’influencent pas de manière négative les chances de réussite du traitement.

Comme l’explique cette équipe britannique (université de Southampton), « lorsqu’un cancer du sein est diagnostiqué, les femmes avec des antécédents familiaux de la maladie craignent que cela compromette le pronostic. Nous pouvons les rassurer, ce n’est pas le cas ». L’étude a concerné quelque 3.000 patientes (la moyenne d’âge était de 41 ans), dont un tiers ont signalé au moins un antécédent de cancer du sein ou de l’ovaire chez une parente au premier ou au deuxième degré. Les taux de succès du traitement ont été analysés en tenant évidemment compte des caractéristiques de la tumeur et des spécificités de la thérapie.

Et donc, indiquent les spécialistes, « nous n’avons pas constaté de différence entre les femmes avec ou sans antécédents familiaux. Ceux-ci ne constituent donc pas un risque pour le pronostic ».

Source: British Journal of Surgery (www.bjs.co.uk/view/index.ht)
publié le : 18/08/2015 , mis à jour le 17/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci