Risque cardiaque : une photo de vos artères, ça change tout

Dernière mise à jour: septembre 2015 | 6400 visites
CalcificationArtères1.jpg

news Une photo vaut mieux que de longues explications : en cas d’artériosclérose, le fait de visualiser l’état de ses artères motive à modifier ses comportements.

C’est le principe des images apposées sur les paquets de cigarettes pour illustrer les méfaits du tabac. Sauf qu’ici, c’est du patient lui-même qu’il s’agit, de la calcification progressive de ses artères coronaires, un processus d’obstruction aux conséquences potentiellement dramatiques (impossibilité pour le sang de circuler, rupture de la plaque avec formation d’un caillot…). Lorsque le diagnostic d’artériosclérose est posé, il est nécessaire de changer ses habitudes de vie, en particulier arrêter de fumer, pratiquer une activité physique, contrôler son cholestérol, surveiller son alimentation… L’adhésion à ces principes ne va pas de soi, malgré les recommandations insistantes du personnel soignant.

Des médecins danois (université d’Aarhus) ont voulu déterminer si les images pouvaient renforcer l’impact de leur message. Quelque 200 patients hyperlipidémiques (excès de cholestérol et de triglycérides), présentant une coronopathie non obstructive (les artères coronaires sont partiellement obstruées), ont été répartis en deux groupes. Dans les deux cas, les mêmes types de conseils d’hygiène de vie et de traitement leur ont été fournis. A une différence près : les participants à l’un des groupes ont regardé des images – commentées - de leurs artères malades, ce qui n’a pas été le cas pour les autres.

Que constate-t-on ? Tout simplement que le fait de visualiser l’état de ses artères, de se rendre compte de manière aussi claire du risque majeur qui menace, incite à mieux respecter les recommandations : ainsi, la perte de poids est plus importante, l’arrêt du tabac est plus fréquent et la réduction du taux de cholestérol est plus significative (tout comme le respect du traitement médicamenteux – statines –, s’il a été instauré). Un moyen efficace, simple a priori, mais qui présente quand même un défaut : les images montrées ici ont été prises par une technique radiologique sophistiquée (angiographie coronaire par tomographie) et il convient d’évaluer le rapport coût – bénéfice sur une large échelle de cette approche.

CalcificationArtères.jpg

CalcificationArtères3.jpg

Photos : Swissweb Santé publique (www.prevention.ch)


publié le : 23/09/2015 , mis à jour le 22/09/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci