Au volant, des problèmes de santé à la pelle

Dernière mise à jour: octobre 2015 | 5028 visites
123-man-moe-dutje-auto-geeuw-170-12.jpg

news Deux tiers des automobilistes ont rencontré au moins une fois un problème de santé alors qu’ils conduisaient. En tête de liste : la somnolence.

Le sondage a été réalisé en France à l’initiative de l’Association Prévention Routière. Résultat majeur, donc : près de 70% des conducteurs ont déjà souffert d’un souci de santé (au sens large) alors qu’ils étaient sur la route. La somnolence arrive première (51%), suivie par les difficultés de concentration (41%), les troubles de la vision (33%), l’altération de l’appréciation des distances (22%), les palpitations (20%), ainsi encore que les tremblements et les engourdissements (19%).

A quoi cela est-il lié, selon les répondants ? Au manque de sommeil et à la fatigue (77%), au stress (54%), alors qu’une proportion non négligeable évoque un problème de santé non traité (16%) et la prise de médicaments (12%). Et on ajoutera qu’un automobiliste sur cinq indique avoir eu un accident de la circulation, ou l’avoir évité de justesse, en raison de l’un de ces problèmes de santé. Un éclairage particulier porte sur les médicaments.

Comme l’explique en substance Le Généraliste, si un quart des automobilistes prennent régulièrement des médicaments et que la plupart ont vu les avertissements sur les boîtes ou sur les notices, beaucoup n’en tiennent pas compte, ou en tout cas pas suffisamment. La majorité considère d’ailleurs que la meilleure prévention serait de pouvoir en discuter avec un médecin ou un pharmacien, ce qui n’arrive que trop peu souvent. Or, des vies, beaucoup de vies, sont en jeu.

Source: Association Prévention Routière (www.preventionroutiere.asso)
publié le : 13/10/2015 , mis à jour le 12/10/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci