ad

Pour moins grignoter, il faut bien ranger sa cuisine

Dernière mise à jour: avril 2016 | 5932 visites
123-keuken-koken-3-21.jpg

news Une cuisine en désordre incite au grignotage d’aliments peu sains. Le simple fait de ranger réduit beaucoup le risque de tentation.

En fait, indiquent ces chercheurs américains, cette expérience illustre l’influence des « environnements chaotiques » sur le comportement alimentaire. Ils ont réuni une centaine de femmes, plongées dans deux configurations : une cuisine bien rangée et une cuisine en grand désordre. A chaque fois, elles étaient invitées à goûter à volonté trois aliments : des cookies, des crackers et des morceaux de carotte. Résultat : lorsque la cuisine est « chaotique », les participantes consomment deux fois plus de calories, essentiellement fournies par les cookies.

Un autre élément intervient. Avant de pénétrer dans la cuisine, il leur avait été demandé de se souvenir d’un moment de leur vie où elles avaient eu la très nette impression soit de perdre le contrôle, soit de garder la maîtrise des événements. Les femmes qui se sont attardées sur la perte de contrôle ont avalé encore plus de calories dans la cuisine mal rangée. Que disent les chercheurs (université Cornell) ? « Un environnement chaotique va créer une vulnérabilité qui peut conduire à des comportements alimentaires malsains : l’état d’esprit de la personne à ce moment-là accentue ou atténue cette vulnérabilité ».

Au quotidien, on dira que le fait de bien ranger sa cuisine peut aider à limiter la tentation du grignotage, et qu’il vaut beaucoup mieux avoir un accès facile aux morceaux de carotte (qu’on présentera bien en évidence, à portée de main) qu’aux bâtons de chocolat (qu’on glissera au fond d’une armoire).

Voir aussi l'article : Trop manger : comment limiter les tentations dans la cuisine ?

Source: Environment & Behavior (http://eab.sagepub.com)
publié le : 10/04/2016 , mis à jour le 09/04/2016
ad
pub