Odeur, température... : 4 conseils pour des fritures réussies

Dernière mise à jour: mai 2016 | 4232 visites
123-frituren-koken-4-21.jpg

news Pomme de terre en croquettes ou en frites, beignets, scampis, nuggets de poulet... : ces aliments prennent une savoureuse couleur dorée et une texture croustillante lors de la cuisson dans l’huile de friture. Voici quatre astuces pour les préparer en toute sécurité et avec un minimum de désagréments.

Les éclaboussures

Préparer des frites n’est pas sans danger, notamment en raison des projections d’huile qui peuvent survenir durant la cuisson. Une pincée de gros sel jetée dans la friteuse (avant de faire cuire l'huile) limitera les risques d’éclaboussures. Dans le même ordre d’idées, si vous voyez que l’huile en ébullition menace de déborder, déposez un oignon cru épluché dans la friteuse. Cela devrait calmer l’histoire.

La température

Pour une friture adéquate, assurez-vous que la température oscille entre 175 °C et 185 °C. Cela limitera à la fois la dégradation de l’huile et l’absorption d’huile par les aliments. Mais comment être certain de pouvoir entamer la cuisson ? Jetez un petit morceau de pain dans l’huile. Si elle grésille, cela signifie qu’elle est à la bonne température pour commencer à frire les aliments.

Les odeurs

Il est recommandé d’utiliser sa friteuse dans un endroit bien aéré pour éviter d’inhaler les molécules nocives qui peuvent s’échapper de l’huile durant la cuisson à haute température. L’idéal est donc de faire ses frites à l’extérieur. Quand ce n'est pas possible, il reste alors la solution de les préparer sous la hotte de la cuisinière. Pour réduire l’odeur désagréable et persistante de friture, ajoutez une branche de persil dans l'huile lorsqu'elle commence à chauffer.

Le nettoyage

Les fabricants de friteuses suggèrent de changer l’huile après 8 à 10 utilisations. Par mesure de précaution, nous vous conseillons toutefois de ne pas réutiliser une huile plus de 4 à 6 fois. On peut prolonger la durée d’une huile de friture en prenant quelques précautions après chaque utilisation. Un blanc d’œuf versé dans l’huile chaude permet ainsi de rassembler tous les déchets alimentaires et les résidus d'aliments véhiculés par l'huile en les rissolant. Il suffit ensuite de prélever les résidus à l’aide d’une écumoire, puis de filtrer l’huile.

Source: Barbara Simon (avec Astuces de grand-mère)
publié le : 28/05/2016 , mis à jour le 27/05/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci