ad

Quelle alimentation pour bien vieillir ?

Dernière mise à jour: mai 2016 | 10727 visites
123-ouder-koppel-eten-170-11.jpg

news Que doit-on retrouver, et dans quelles proportions, dans le régime alimentaire des seniors, afin de contribuer à un vieillissement en bonne santé ?

Cette équipe de nutritionnistes américains (université Tufts) a mis à jour ses recommandations nutritionnelles, baptisées « MyPlate for Older Adults ». Le principe consiste à défendre l’idée que non seulement des changements alimentaires bénéfiques sont possibles à tout âge, mais que ces adaptations seront toujours positives pour la santé. Les modifications ne doivent pas forcément être radicales : l’important consiste à tendre vers cette « assiette idéale ». Elle repose sur trois grands axes.

• 50% de fruits et de légumes
• 25% de grains, dont une grande partie de grains entiers (sources importantes de fibres et de vitamine B)
• 25% d’aliments riches en protéines, en particulier les noix, les haricots, la viande maigre, les oeufs, le poisson, la volaille, et les produits laitiers avec une faible teneur en graisse (lait, fromage, yaourt)

Les huiles saines, les herbes et les épices (en remplacement du sel) et les apports liquides (eau, thé, café, soupe…) intègrent ce régime. Il sera soutenu par une activité physique régulière, même modérée (marche, vélo, natation…). Bien entendu, l’un ou l’autre « extra » n’est pas interdit, et les proportions des trois piliers ne sont pas intangibles. Il s’agit en fait d’un cadre de référence dont il faut se rapprocher autant que possible. Et d’ailleurs, ce qui est bénéfique pour les seniors l’est aussi à tous les autres âges.

RepasSeniors2.jpg

Source: Tufts University (www.tufts.edu)
publié le : 21/05/2016 , mis à jour le 20/05/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci