Crise cardiaque et AVC : les fruits frais, une protection indispensable

Dernière mise à jour: mai 2019 | 12062 visites
fruit-170_400_01.jpg

news La consommation quotidienne de fruits frais exerce un effet protecteur (très) important contre l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral.

Il s’agit d’une nouvelle démonstration des bienfaits d’une alimentation riche en fruits (et en légumes…), des sources majeures de substances bénéfiques aux propriétés antioxydantes. Coordonnée par une équipe britannique et chinoise, cette étude a concerné quelque 500.000 personnes âgées de 30 à 79 ans. Les chercheurs ont isolé l’association entre la consommation habituelle de fruits et le risque d’accident cardiaque et cérébral, en tenant compte de paramètres comme l’âge, le tabac ou l’alcool.

Le résultat est assez spectaculaire, puisqu’il apparaît que les apports quotidiens en fruits, par rapport à une consommation faible ou nulle, réduisent d’environ 30% le risque d’infarctus du myocarde (crise cardiaque) et à peu près autant celui d’accident vasculaire cérébral, en particulier l’AVC hémorragique (rupture d’un vaisseau, avec hémorragie cérébrale). Les amateurs de fruits présentent aussi une pression artérielle et une glycémie plus favorables.

Les chercheurs n’écartent pas la possibilité que d’autres éléments interviennent, relevant d’un mode de vie globalement plus sain parmi les gros consommateurs de fruits, mais ils considèrent néanmoins que les fruits permettent de diminuer dans des proportions « significatives » le risque d’événement cardiovasculaire et cérébral majeur.

Source: The New England Journal of Medicine (www.nejm.org)
publié le : 14/05/2019 , mis à jour le 28/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci