ad

Pourquoi paraît-on plus vieux que son âge ?

Dernière mise à jour: juin 2016 | 19640 visites
123-gezicht-spiegel-cosm-huid-6-13.jpg

news Pour la première fois, des chercheurs ont identifié un gène qui expliquerait en partie pourquoi l’apparence physique est en décalage par rapport à l’âge réel.

Comme le souligne Le Quotidien du Médecin, « des études antérieures ont déjà montré que l’âge perçu dépend presque autant de facteurs environnementaux que de facteurs génétiques, et ces recherches sont les premières à établir à un lien entre la perception du vieillissement et un gène spécifique ».

Une équipe néerlandaise (université Erasmus – Rotterdam) a étudié quelque 8 millions de variations génétiques chez près de 3.000 adultes âgés en moyenne de 65 ans. L’âge chronologique (l’âge réel) a été comparé à l’âge perçu (sur base de photos, et en fonction des rides et de l’aspect de la peau) et aux variations génétiques. Et un gène particulier a été isolé car le plus fortement lié à la perception de l’âge : MC1R, bien connu pour son rôle dans la coloration des cheveux roux et le teint pâle. La présence de variants de ce gène explique ainsi que certaines personnes semblent - un peu ou beaucoup - plus âgées que leur âge réel.

Ces résultats ont été vérifiés, et confirmés, sur deux autres groupes, en Allemagne et au Royaume-Uni. L’association est indépendante de l’âge, du sexe, de la couleur de la peau, ou encore du degré d’exposition au soleil. Le Quotidien du Médecin poursuit : « Outre son rôle dans la production de mélanine (couleur des cheveux et teint), le gène MC1R est impliqué dans d’autres processus biologiques comme l’inflammation et la réparation de l’ADN, ce qui pourrait expliquer le lien avec l’âge perçu ». Au-delà de cet aspect, la poursuite de ces travaux devrait aider à mieux comprendre le processus du vieillissement.

Source: Current Biology (www.cell.com/current-biolog)
publié le : 27/06/2016 , mis à jour le 26/06/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci