Cerveau : la méditation pour une meilleure mémoire

Dernière mise à jour: juillet 2016 | 5781 visites
123-zorg-psycholog-stress-hers-04-16.jpg

news La pratique de la méditation renforce les circuits cérébraux associés à la mémoire, alors qu’elle agit favorablement sur les troubles de l’humeur, en particulier la dépression.

Des personnes âgées de 55 ans (en moyenne) ont intégré cette étude américaine (université de Los Angeles). Deux groupes ont été constitués : pendant trois mois, les uns ont participé à des séances de kirtan kriya, une méditation tirée du yoga et basée sur le chant et les mouvements des doigts, alors que les autres ont pratiqué des exercices classiques de mémoire. Au terme du suivi, les tests montrent « une amélioration statistiquement significative » des scores de mémoire chez tous les participants, mais supérieure dans le groupe méditation par rapport au groupe exercices, surtout pour la mémoire spatiale, visuelle et verbale. L’influence positive de la méditation est également relevée en ce qui concerne les symptômes dépressifs et anxieux.

Ce qui est au moins aussi remarquable, indiquent les chercheurs, ce sont les observations du cerveau, puisque l’IRM (résonance magnétique) montre un renforcement notable des connexions entre différentes zones du cerveau impliquées dans les circuits de la mémorisation (les spécialistes parlent de « connectivité fonctionnelle »), avec alors de meilleures capacités vérifiées par les tests. Comment expliquer « scientifiquement » cet effet de la méditation ? Cela, c’est une question qui n’a pas (encore) trouvé de réponse.

Source: Journal of Alzheimer’s Disease (www.j-alz.com)
publié le : 23/07/2016 , mis à jour le 22/07/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci