Jogging : comment éviter les ampoules ?

Dernière mise à jour: août 2016 | 3344 visites
123-jogging-lopen-benen-170-7.jpg

news Le jogging permet de renforcer son cœur et son système immunitaire, de réduire son taux de mauvais cholestérol et d’augmenter la densité des os. En revanche, il est une chose qui hante les joggeurs, ce sont les ampoules. Que peut-on faire ?

Une ampoule se développe suite aux frottements répétés du pied contre la chaussure. Ces petites bulles de peau remplies de liquide peuvent être extrêmement douloureuses, au point de contraindre à l’arrêt momentané de la course à pied et d’occasionner une gêne lors de la marche.

Les conseils

• Porter des chaussures de jogging à la bonne taille, c’est-à-dire une demi-pointure à une pointure au-dessus de celle des chaussures de ville, car les pieds gonflent lorsque l’on court. En principe, il doit rester un bon centimètre entre le doigt de pied le plus long et le bout de la chaussure.

• Choisir des chaussettes en fibres synthétiques, c'est-à-dire en matière respirante. Elles permettent d'évacuer l’humidité (transpiration excessive) des pieds. Elles doivent être très serrées autour du pied, afin qu'elles ne puissent pas bouger.

• Acheter des chaussettes sans coutures, avec une surface de tissage lisse (pas de rainures, de côtes, de dessins surpiqués, etc.).

Si les ampoules apparaissent toujours au même endroit, il est possible de se protéger avec des pansements hydrocolloïdes. Quand elles sont localisées entre les doigts de pied, on peut utiliser des séparateurs d’orteils en silicone.

• Appliquer quotidiennement sur les pieds une crème hydratante, et avant le jogging, une crème anti-frottements ou surgrasse.

Source: Barbara Simon
publié le : 21/08/2016 , mis à jour le 20/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci