Grossesse : pourquoi ces chutes de tension ?

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 51077 visites
123-vr-zw-buik-consult-dr-0815.jpg

news La pression artérielle fluctue chez la femme enceinte. Elle reste généralement stable pendant les trois premiers mois, diminue au second trimestre et revient à la normale au troisième. Ces variations relèvent de mécanismes naturels d’adaptation du corps à la grossesse.

Normalement, la pression systolique (le chiffre le plus élevé) d’un adulte en bonne santé est comprise entre 100 et 140 et la pression diastolique est comprise entre 70 et 95 mmHg.

Une baisse de pression artérielle durant la grossesse est normale.

• Les hormones de la grossesse affaiblissent les vaisseaux sanguins.
• En outre, le coeur est plus sollicité et beaucoup de sang circule dans le corps. Une grande partie de ce sang est destinée au placenta.
Compression de la veine cave inférieure : durant le second et le troisième trimestre, de nombreuses femmes ont soudainement une tension basse quand elles sont à plat sur le dos. C’est l’utérus qui appuie sur la veine cave. C’est ennuyeux mais pas dangereux. La position sur le côté améliore la situation.

Faut-il s'inquiéter ?

En principe, non, ni pour la maman, ni pour le foetus. Les symptômes sont plus désagréables que dangereux, mais il faut faire attention lorsqu'ils surviennent (risque de chute, en particulier).

• vertiges, étourdissements (par exemple en se levant rapidement d’une chaise)
• évanouissements (notamment le matin au sortir du lit)
• nausées, transpiration
• fatigue, problèmes de concentration
• palpitations
• acouphènes
• vision floue, noir ou étoiles devant les yeux
• léthargie ou dépression

Que pouvez-vous faire ?

• Couchez-vous ou dormez du côté gauche. Dans cette position, la veine cave est plus libre. Une position semi-assise est meilleure.

• En cas de malaise, tenez-vous tranquillement couchée ou assise. Par exemple, asseyez-vous au bord du lit. Respirez profondément plusieurs fois. Ensuite, joignez vos pieds et mettez-les à plat sur le sol. Posez les mains sur les genoux et redressez-vous lentement.

• Si vous avez le vertige en position debout, asseyez-vous ou accroupissez-vous, ne restez pas debout.

Inclinez la tête du lit ou ajoutez un coussin (pour redresser la tête de 20 à 30 cm).

• Si vous êtes étourdie, étirez les jambes et les abdominaux, ou croisez les jambes.

Bougez autant que possible.

• Évitez les pauses prolongées et sollicitez vos pieds (par exemple en vous mettant sur leur pointe).

• Prenez éventuellement un siège portable avec vous.

Portez des bas de contention élastiques, surtout si vous devez rester longtemps debout.

• Évitez la chaleur excessive (soleil, sauna, bain...). Et en tout cas, après un sauna ou un bain, laissez couler de l’eau froide sur vos jambes. Évitez les lourds efforts quand il fait chaud.

Répartissez votre alimentation en plusieurs petits repas (par exemple, 6 petits repas plutôt que 3 gros).

• Buvez suffisamment d'eau (1,5 à 2 litres par jour).

• Ne consommez pas d’alcool.

• Assurez des apports suffisants en sel (sauf si vous suivez un régime pauvre en sel).

• En cas de sensations inhabituelles lors de la prise de médicaments avec des effets possibles sur la pression artérielle, parlez-en immédiatement à votre médecin.


publié le : 01/01/2019 , mis à jour le 09/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci