Enlever l'appendice ou les amygdales : quel effet sur la grossesse ?

Dernière mise à jour: octobre 2016 | 5828 visites
123-p-zw-buik-170-12.jpg

news L’ablation de l’appendice et/ou des amygdales peut-elle compromettre la fertilité de la femme et ses chances de conception ? Non, et ce serait même plutôt le contraire.

Une équipe britannique a procédé à l’analyse d’une vaste banque de données regroupant environ un demi-million de femmes. Une partie avait subi soit une appendicectomie, soit une tonsillectomie (amygdales), d’autres les deux interventions, et ni l’une, ni l’autre dans un groupe témoin. L’intention consistait à déterminer dans quelle mesure elles avaient eu une influence sur les chances de grossesse et le temps nécessaire pour être enceinte.

Le résultat rassurera les femmes, puisqu’il s’avère que ces interventions ne compromettent en aucune manière la fertilité… que du contraire ! En fait, tant l’ablation de l’appendice que celle des amygdales sont associées à un taux plus élevé de grossesses - parmi les femmes opérées par rapport à celles que ne l’ont pas été - et à un délai de conception plus court. L’effet est cumulatif : les femmes qui ont subi les deux interventions affichent les meilleurs « scores ».
Comment expliquer cela ? Les chercheurs n’ont pas de réponse, et ils ne disent d’ailleurs pas que l’appendicectomie et la tonsillectomie en tant que telles exercent un effet « positif » sur la grossesse. Ce qu’ils concluent à la lumière de ce suivi, c’est qu’il n’y a pas de raison de craindre un impact négatif.

Source: Fertility and Sterility (www.fertstert.org)
publié le : 21/10/2016 , mis à jour le 20/10/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci