Stress avant une opération : la tablette aussi efficace que les médicaments

Dernière mise à jour: décembre 2016 | 7463 visites
123-kind-bed-ziekenhuis-11-21.jpg

news Avant une intervention chirurgicale, la tablette numérique contribue à réduire l’anxiété, et sur ce plan, elle est aussi efficace que les sédatifs. Ceci a en tout cas été démontré chez l’enfant.

« L’utilisation de la tablette est un outil non pharmacologique qui peut réduire le stress péri-opératoire en chirurgie ambulatoire pédiatrique, et ceci sans effets secondaires », indiquent les Hospices civils de Lyon. Le Dr Mathilde de Quieroz Siqueira, médecin anesthésiste, a comparé l’effet de la tablette et celui d’un sédatif auprès d’enfants âgés de 4 à 10 ans répartis en deux groupes. Dans le premier, les jeunes patients ont reçu une dose de sédatif, alors que dans le second, ils ont pianoté sur une tablette vingt minutes avant l’opération.

Le résultat montre que l’utilisation de la tablette présente des vertus apaisantes, qu’elle réduit le stress et la douleur, qu’elle permet de diminuer les doses de médicament sédatif (s’il s’avère malgré tout nécessaire), et donc de réduire ou d’éviter les effets secondaires. Et du coup, de manière indirecte, la tablette apaise aussi le stress des parents. Un autre avantage est que l’enfant est distrait et surtout qu’il est actif dans sa démarche de distraction, ce qui améliore l’efficacité de cette approche. La tablette numérique est régulièrement utilisée avant les interventions pédiatriques à l’hôpital Femme Mère Enfant de Lyon.

Source: Hospices civils de Lyon (www.chu-lyon.fr/web)
publié le : 16/12/2016 , mis à jour le 15/12/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci