ad

Pourquoi ces cheveux incoiffables ?

Dernière mise à jour: février 2017 | 7299 visites
123-kind-haar-haren-30-1.jpg

news Le syndrome des cheveux incoiffables est une maladie rare : on soupçonnait une cause génétique, elle vient d’être démontrée.

La maladie débute généralement entre l'âge de 3 mois et 12 ans. Les cheveux deviennent progressivement blonds argentés ou couleur paille, secs et désordonnés, se dressent sur le cuir chevelu, poussent dans tous les sens et ne peuvent être aplatis avec un peigne. Le volume des cheveux est normal. L’examen microscopique montre des anomalies structurelles sur toute la longueur des cheveux. Ce syndrome, appelé aussi « pili trianguli et canaliculi », n’est toutefois pas invalidant, même s’il peut causer quelques soucis esthétiques, et il connaît une amélioration spontanée à la fin de l’enfance. Seuls les soins doux comme les après-shampoings, les brosses molles et le fait d'éviter tout traitement agressif pour les cheveux sont recommandés.

Une équipe française (université de Toulouse), en collaboration avec des confrères étrangers, vient de découvrir que la maladie était causée par des mutations d’un trio de gènes qui concourent à la formation des cheveux : le gène codant pour un des composants structuraux du cheveu, la trichohyaline (TCHH), ou deux gènes à l’origine d’enzymes qui prennent à tour de rôle la TCHH pour cible. Des expériences sur la souris ont permis de vérifier ces mécanismes. Comme l’expliquent les chercheurs, « ces résultats, en plus de décrire l’origine moléculaire de la maladie et de permettre un meilleur diagnostic, apportent des nouvelles connaissances sur le cheveu et les mécanismes de sa formation ».

Voir aussi l'article : Vidéo - Le cheveu au microscope

Source: The American Journal of Human Genetics (www.cell.com/ajhg/home)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub