Polypes du côlon : faut-il se méfier des antibiotiques ?

Dernière mise à jour: juin 2017 | 8790 visites
123m-darmpoliepen-01-17.jpg

news Les antibiotiques augmentent-ils le risque de développer des polypes intestinaux ? Une étude attire l’attention sur cette possibilité, mais il ne faut pas conclure trop vite.

Ces recherches, dont les résultats sont relayés par la revue médicale Le Généraliste, s’appuient sur le suivi depuis 1976 de quelque 120.000 femmes américaines âgées à l’entame de 30 à 55 ans. A intervalles réguliers, les participantes ont fourni des informations sur leur état de santé et sur leur mode de vie. Des chercheurs se sont concentrés sur 16.000 d’entre elles, âgées de plus de 60 ans et qui avaient subi au moins une coloscopie.

Que constate-t-on ?

• Les femmes traitées par antibiotiques pendant au moins deux mois cumulés entre 20 et 39 ans présentent un risque accru de 36% de développer des polypes intestinaux.
• En cas de traitement pendant au moins deux mois entre 40 et 59 ans, le risque est augmenté de 69%.

« Si ces observations sont dignes d’intérêt, l’étude présente certaines limitations », commente Le Généraliste. « Il est possible que certains polypes étaient déjà formés avant la prise d’antibiotiques. Par ailleurs, les chercheurs n’ont peut-être pas suffisamment pris en compte le rôle de l’alimentation ». Le lien éventuel mérite une exploration plus approfondie, et on rappellera que pour toute une série de raisons importantes, les antibiotiques ne doivent être administrés qu’en cas de stricte nécessité.

Source: Gut (http://gut.bmj.com)
publié le : 28/06/2017 , mis à jour le 27/06/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci