Exercice physique : comment la musique améliore les performances

Dernière mise à jour: juin 2017 | 2375 visites
123-p-sport-lopen-muziek-170-12.jpg

news Une recherche de l’université de Gand montre que des accélérations même faibles dans le tempo de la musique peuvent augmenter la cadence d’un coureur. D’autres universités qui ont étudié l’influence du tempo musical sur les performances sportives aboutissent à la même conclusion.

Pour l'étude de l’université de Gand, des coureurs amateurs ont été invités à courir en écoutant la musique qu’ils avaient choisie. Durant le premier tour, le rythme de la course a été mesuré sans musique et au tour suivant, avec la musique. Durant les deux derniers tours, la cadence de la musique était diminuée ou accrue.

Rythme lent ou rapide : une grande différence

Il ressort de cette expérience que la cadence des coureurs est influencée de manière significative par les changements, parfois très peu perceptibles, du rythme de la musique : un rythme lent diminue la cadence et avec un rythme plus soutenu, le nombre de foulées par minute augmente.

Outre le rythme, d’autres paramètres musicaux peuvent influencer les performances. Les chercheurs ont ainsi découvert que l’énergie de la musique, mais aussi des caractéristiques spécifiques relatives à la tonalité, peuvent stimuler la marche et la course.

L’intensité de l’effort est néanmoins d’une grande importance, puisque l’influence de la musique diminue généralement quand l’intensité de l’effort augmente. Quand l’intensité de l’effort augmente et que les stimuli physiologiques sont trop forts, l’attention de l’athlète se déplace et la musique a moins d’effet sur lui. L’étude portant principalement sur l’effet de la musique sur les performances sportives des amateurs, la question de cet effet sur les sportifs de haut niveau reste posée.


publié le : 09/06/2017 , mis à jour le 08/06/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci