Chirurgie de l'obésité : 10 conseils après l'opération

Dernière mise à jour: février 2019 | 1478 visites
anneau.jpg

news La chirurgie bariatrique, ou chirurgie de l'obésité, regroupe un ensemble de techniques qui modifient l’anatomie du système digestif (en particulier l'estomac), afin de restreindre l'absorption des aliments, diminuant ainsi l'apport calorique.

Une série de problèmes peuvent se poser après l'intervention. Voici dix conseils.

1° - La constipation

Comme vous mangez et buvez moins, vous produisez moins de selles.

Les conseils

• Boire suffisamment (au moins 1,5 l d'eau par jour), en avalant régulièrement des petites quantités.

• Assurez-vous de consommer suffisamment de fibres. On les trouve dans le pain complet, le muesli, le riz brun, les pommes de terre, les pâtes complètes, les fruits et les légumes.

• Les aliments pouvant stimuler les selles incluent le kiwi, le pain d'épices, un verre d'eau tiède à jeun, du jus de fruits, des graines de lin (huile).

• En cas de problème persistant, vous pouvez utiliser un produit laxatif tel que de la graine de psyllium ou un laxatif. Discutez-en avec votre médecin, ne prenez jamais un laxatif de votre propre initiative.

• Le mouvement (exercice) a un effet stimulant sur les selles.

2° - La diarrhée

La diarrhée peut avoir différentes causes. Après une chirurgie bariatrique au cours de laquelle le duodénum est détourné, les sels (acides) biliaires ne peuvent pas être entièrement absorbés par l'intestin grêle. Ils aboutissent dans le gros intestin (côlon), ce qui peut provoquer une diarrhée.

Une cause fréquente de diarrhée est l'aggravation d'une intolérance au lactose ou d'un syndrome du côlon irritable. On peut aussi observer une prolifération bactérienne, causée par l'équilibre perturbé de la flore intestinale.

Les conseils

• Provisoirement, consommez moins de produits riches en fibres alimentaires, tels que les fruits et les légumes crus, les céréales...

• Évitez les aliments gras et riches en sucre.

• Consommez des probiotiques si nécessaire.

• Si la diarrhée est accompagnée de douleurs abdominales, consultez votre médecin.


3° - Les éructations

Les conseils

• Évitez les boissons gazeuses et les aliments susceptibles de stimuler les éructations, tels que le chou, l’oignon, le poivron, l’ail...

• Mangez tranquillement, mâchez bien.

• Ne parlez pas en mangeant.

• Évitez le chewing-gum.

4° - Les vomissements

Les vomissements peuvent être causés par une mauvaise mastication, le fait de manger trop vite ou de prendre des repas trop copieux.

Les conseils

• Essayez de manger plus lentement.

• Alimentez-vous par petites portions étalées sur le journée.

• Arrêtez de manger lorsque vous vous sentez rassasié.

• Ne buvez pas pendant les repas.

• Si vous devez vomir très fréquemment après un repas ou si les vomissements s'accompagnent de vives douleurs abdominales, consultez votre médecin.

5° - Vous avez l'impression que la nourriture est « bloquée »

Les conseils

• Arrêtez de manger et buvez de l'eau par petites gorgées.

• Si ce n’est pas résolu après quelques heures, consultez votre médecin.

6° - Vous ne gardez ni nourriture ni boisson

Cela peut se produire dans les premières semaines ou les premiers mois après l'opération.

Les conseils

• Il est préférable de ne consommer que des aliments liquides pendant 24 heures.

• Si cela dure plus de 24 heures ou si vous ressentez une douleur intense, vous devez consulter votre médecin dès que possible.

7° - Vous ne tolérez pas bien les produits laitiers

Vous ressentez des problèmes tels que crampes, flatulences, ballonnements, douleurs abdominales, diarrhée..., après avoir consommé une produit laitier.

Les conseils

• Mieux vaut éviter les produits laitiers.

• Remplacez tous les produits laitiers par des produits au soja ou pauvres en lactose.

8° - Vous souffrez du syndrome de dumping

Le syndrome de dumping renvoie à une vidange trop rapide de l'estomac : les aliments arrivent trop rapidement dans l'intestin grêle. Ceci peut provoquer de la transpiration, des palpitations, des crampes, des douleurs, des vomissements, de la diarrhée...

Quelles sont les principales causes de dumping ?

- manger trop vite
- boire pendant le repas
- aliments riches en matières grasses ou en sucre
- repas trop copieux
- apport en fibres insuffisant

Le dumping n’est pas dangereux, mais désagréable.

Les conseils

• Manger et boire moins de sucres.
• Manger moins vite et par petites bouchées.
• Manger moins.
• Ne pas boire pendant les repas.
• Après les repas, s’allonger une demi-heure.

9° - Vous n’avez pas faim

Les conseils

Essayez d'avaler de la soupe, du yaourt, du jus de fruit ou quelque chose de similaire. Dans tous les cas, ne sautez pas de repas.

10° - Vous avez constamment faim

Les conseils

Si vous n’êtes pas rassasié avec les quantités recommandées, mangez un peu plus de pain, de pommes de terre, de légumes ou de fruits, mais évitez absolument les friandises. Si nécessaire, consultez d'abord votre diététicien.

Source: Photo - Par Xopusmagnumx sur Wikipédia anglais, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.o
publié le : 04/02/2019 , mis à jour le 03/02/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci