Seniors : perte auditive, isolement et dépression

Dernière mise à jour: avril 2019 | 2735 visites
123m-senior-moe-depress-9-4.jpg

news La perte d'audition augmente sensiblement le risque d’isolement social et de dépression chez les seniors. Le port d’un appareil auditif est d’une grande importance.

L’étude a été réalisée par une équipe américaine (université Columbia) auprès de quelque 5500 seniors, âgés de 58 ans en moyenne. Les chercheurs ont croisé les résultats de tests auditifs et d’une évaluation de l’état dépressif. Comme l’explique Le Quotidien du Médecin, ils ont ainsi constaté un risque de dépression multiplié par 1,5 pour chaque tranche de 20 décibels de perte auditive, et ceci après ajustement pour l’âge, le sexe, le statut professionnel et socio-économique ou encore la présence d'une maladie cardiovasculaire.

« Plus la perte auditive est importante, plus le risque de dépression augmente », résume l’un des auteurs. « Les personnes souffrant d’une perte auditive sévère s’exposent à un risque de dépression 4 fois supérieur à celui des personnes sans problème auditif ». Explication la plus plausible : la perte auditive peut conduire à l’isolement social, avec le développement de symptômes dépressifs. « Trop souvent, la perte auditive n’est pas corrigée. Les seniors devraient passer un test auditif et si nécessaire porter un appareil. Ce dépistage présente un bénéfice potentiel énorme en termes de prévention de la dépression ». On ajoutera que la perte auditive est également associée à un risque sensiblement accru de démence.

Source: JAMA Otolaryngology - Head & Neck Surgery (https://jamanetwork.com/jou)
publié le : 27/04/2019 , mis à jour le 26/04/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci