Crème solaire maison : un gros risque pour votre peau

Dernière mise à jour: juillet 2019 | 6223 visites
123m-zonnecr-zon-creme-1-7.jpg

news Les recettes maison de protection solaire foisonnent sur Internet. L’intention est louable (choix du naturel), mais les effets peuvent être catastrophiques en raison de l’inefficacité de beaucoup de ces préparations.

Protection solaire maison ou protection solaire naturelle : une équipe américaine (University of North Florida) a introduit ces termes sur le site Pinterest. Tous les articles (« pins ») correspondant à cette recherche ont été pris en considération, et environ 200 (les « recettes » les plus aimées et partagées) ont été analysés en profondeur.

Les « ingrédients » les plus fréquemment cités sont l’huile de noix de coco, le beurre de karité, l’huile d’amande, l’oxyde de zinc et la cire d’abeille. L’écrasante majorité (95%) des articles vantaient l’efficacité de la préparation contre les rayons UV, avec même une mention du degré de protection (SPF) dans 33% des cas (SPF de 2 à 50).

Or, après évaluation, il s’avère que 68% de ces recettes maison n’offrent pas une protection solaire suffisante. Le risque est évident : le coup de soleil d’abord, et ensuite une fragilité face au cancer de la peau. Les chercheurs (sans lien avec l’industrie pharmaceutique ou cosmétique) rappellent que les produits solaires fabriqués par les laboratoires subissent des tests d’efficacité et d’innocuité, ce qui n’est pas le cas du « fait maison ».

Les personnes tentées par ces préparations « naturelles » doivent faire preuve d’une grande prudence, et si elles acceptent de courir un risque, qu’au moins elles n’exposent pas les autres, en particulier les enfants.

Source: Health Communication (www.tandfonline.com/toc/hht)
publié le : 14/07/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci