Alimentation et cancer : les asperges

Dernière mise à jour: août 2019 | 6806 visites
Fotolia_asperges-wit-31-15.jpg

news L'asperge contient un certain nombre de substances auxquelles est attribué un éventuel effet préventif contre le cancer : le glutathion, les saponines, l'asparagine... Qu'en est-il ?

• Le glutathion est un antioxydant présent dans les cellules animales et végétales. Comme d'autres antioxydants, il est important pour la division cellulaire et l'élimination des substances nocives présentes dans le corps.

• Lors d'une étude in vitro (en éprouvette), les saponines brutes ont inhibé la croissance des cellules de la leucémie humaine. Cependant, ceci ne signifie pas que les saponines des asperges empêchent le développement du cancer. Aucune étude n'a été menée chez l'homme sur la relation entre les saponines présentes dans les végétaux et le développement du cancer.

• L'asparagine est l'un des vingt acides aminés naturels. Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines. Le nom d'asparagine vient de l'asperge, parce que l'acide aminé a été découvert pour la première fois dans le jus de l'asperge. Depuis, cet acide aminé a été retrouvé dans de nombreux autres types de fruits et de légumes.

L'asparagine est une substance largement étudiée. Une variante de l'asparagine est utilisée, entre autres, dans le traitement de la leucémie aiguë chez l'enfant. L'asparagine est alors fabriquée et améliorée en laboratoire puis utilisée comme médicament, mais les asperges vendues en magasin ne contiennent pas suffisamment d’asparagine pour avoir un effet sur le cancer.

A retenir. La consommation de légumes contribue à l’apport de fibres et d'autres nutriments, et elle peut donc contribuer à réduire le risque de cancer. La variété est importante, chaque légume ayant ses spécificités, et c’est pour cette raison qu’il est bon de mettre des asperges au menu.


publié le : 14/08/2019 , mis à jour le 13/08/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci