Bienfaits des produits laitiers : où en est-on ?

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 4538 visites
123m-melk-zuivelp-22-10-19.jpg

news La place du lait et des produits laitiers dans une alimentation saine fait débat, notamment en raison de leur teneur en matière grasse. Pourtant, leurs bienfaits sont réels et variés.

Comme le rappelle en préambule cette équipe espagnole (université de Grenade), le lait et les produits laitiers fournissent un éventail de nutriments, et ils contribuent à atteindre les objectifs nutritionnels en termes d’apports en protéines, en magnésium, en phosphore, en potassium, en zinc, en sélénium, ou en vitamines A, B2, B5 et B12.

Pourtant, la consommation de produits laitiers a tendance à baisser, alors que de nombreuses études soulignent les bénéfices pour la santé de ces aliments. Les chercheurs ont procédé à une synthèse des connaissances sur le sujet, en examinant les données de très nombreuses méta-analyses, qui elles-mêmes ont croisé les résultats d’un éventail d’études. Une masse considérable d’informations, donc. Quels points forts peut-on retenir ?

Les produits laitiers sont bénéfiques tout au long de l’existence. Une association positive est ainsi établie entre une consommation modérée de lait et de produits laitiers lors de la grossesse et le poids du bébé à la naissance, ainsi que la minéralisation osseuse pendant l’enfance. Sur un autre plan, la consommation de produits laitiers par les seniors et les personnes âgées réduit le risque de sarcopénie (détérioration de la force musculaire et des capacités physiques).

• La consommation de produits laitiers, surtout ceux pauvres en matière grasse, réduit le risque de développer un syndrome métabolique, facteur de risque de maladie cardiovasculaire et de diabète. Les produits laitiers n’augmentent pas le risque cardiovasculaire, et ils exerceraient même « un effet protecteur subtil », expliquent les chercheurs. Certains travaux évoquent leur intérêt dans la prévention de l’infarctus du myocarde.

• La consommation modérée de produits laitiers est associée à un risque plus faible de cancer du côlon et de la vessie, et ils n’augmentent pas le risque de cancer de la prostate.

• On ne constate pas d’effet pro-inflammatoire lié aux produits laitiers chez les personnes en bonne santé, chez celles en surpoids ou obèses, ou chez les patients présentant un trouble métabolique.

• Le fait d’enrichir les produits laitiers avec des phytostérols et des oméga-3 apparaît comme une approche intéressante pour améliorer la santé cardiométabolique.

Tout ceci ne se résume pas à une invitation à manger n’importe quoi, en n’importe quelle quantité. L’essentiel de ces bienfaits renvoie à une consommation modérée, et autant que possible de produits relativement pauvres en matière grasse. En fait, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, le lait et les produits laitiers ont toute leur place, et il serait dommage de s’en priver, autant pour son plaisir que pour sa santé.

Voir aussi l'article : Diabète : la protection des produits laitiers

Source: Advances in Nutrition (https://academic.oup.com/ad)
publié le : 13/11/2019 , mis à jour le 12/11/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci