ad

Pipi au lit : ce qu’il faut faire et ne pas faire

Dernière mise à jour: mars 2020 | 4063 visites
123-kind-slapen-duimen-2-05-15.png

news L’énurésie nocturne (pipi au lit) peut constituer un réel problème tant pour l’enfant que pour ses parents. Il est important d’aborder le problème avec mesure.

L’énurésie renvoie à une perte involontaire d’urine pendant le sommeil chez l’enfant âgé de plus de 5 ans. Son évolution spontanée est quasiment toujours favorable, rappelle la revue médicale Prescrire. L’énurésie est dite isolée quand elle ne s’accompagne pas d’un autre trouble mictionnel, en particulier pendant la journée. Des mesures simples aident parfois : aller aux toilettes avant le coucher, limiter les apports liquides après 18 h…

Déculpabiliser. L’entretien médical avec les parents et l’enfant est essentiel pour caractériser l’énurésie, écarter une cause nécessitant une prise en charge particulière, et évaluer les répercussions sur l’enfant et son entourage. Ce dialogue vise aussi à rassurer et à déculpabiliser, afin de réduire l’impact de l’énurésie sans pour autant banaliser ou nier l’éventuelle souffrance psychologique de l’enfant ou de ses parents.

Ce qu’il faut éviter. Récompenser un objectif risque de dévaloriser l’enfant qui tente sans succès de l’atteindre, et on pense ici au fait de rester sec toute la nuit ou de se lever pour aller aux toilettes. Réveiller l’enfant pendant la nuit perturbe son sommeil, et celui de son entourage, sans résoudre le problème (ni apprendre à réagir à la sensation de vessie pleine). Les systèmes d’alarme qui entraînent l’enfant à reconnaître la nécessité de se réveiller pour aller aux toilettes sont source d’anxiété (sans parler de l’interruption du sommeil), sans efficacité immédiate.

Prescrire ajoute que la desmopressine est un médicament rapidement efficace, mais à administrer avec une grande prudence en raison des risques graves d’intoxication par l’eau (rétention hydrique).


publié le : 11/03/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci