ad

La pilule augmente-t-elle le risque de dépression ?

Dernière mise à jour: mars 2020 | 2747 visites
123m-tien-school-psy-depress-27-2.jpg

news La pilule contraceptive augmente-t-elle le risque de dépression chez les adolescentes ? Un lien est en tout cas établi, sachant néanmoins que le sur-risque est relativement faible.

L'étude a été réalisée par une équipe américano-néerlandaise (université Harvard et université de Groningen). Les chercheurs ont analysé des données concernant un millier de jeunes femmes, utilisatrices ou non de la pilule, suivies de leur 16ème à leur 25ème année. Ils constatent que celles qui prennent la pilule manifestent plus souvent des symptômes dépressifs, mais uniquement entre les âges de 16 et de 19 ans. Par la suite, on ne constate aucune différence avec les non-utilisatrices.

L'étude n'a pas pu établir avec certitude une relation de cause à effet. L'une des hypothèses renvoie au fait que les hormones de la pilule pourraient perturber la chimie cérébrale, avec des effets plus marqués pendant la puberté.

Les chercheurs ajoutent que cela ne signifie pas du tout que les jeunes filles ne devraient pas prendre la pilule. Ils soulignent que le faible sur-risque de dépression doit être mis en balance avec celui beaucoup plus élevé d'une grossesse non désirée. Le cas échéant, les adolescentes peuvent envisager une autre forme de contraception, comme le dispositif intra-utérin (stérilet).

Voir aussi l'article : Vidéo - La dépression chez l'adolescent


publié le : 18/03/2020 , mis à jour le 17/03/2020
ad
pub