ad

Cancer : un test de détection 4 ans avant les symptômes

Dernière mise à jour: octobre 2020 | 5347 visites
123m-bloed-test-labo-8-7.jpg

news Une simple analyse de sang pourrait permettre de détecter les cancers parmi les plus fréquents pas moins de quatre ans avant les premiers symptômes. Grâce à un diagnostic aussi précoce, le traitement gagnerait considérablement en efficacité.

Ce test, baptisé PanSeer, est développé par une équipe internationale. A ce stade, il cible le cancer de l'estomac, de l'œsophage, du côlon, du poumon et du foie. Il repose sur la détection des modifications moléculaires autour de l'ADN (méthylation). En 2007, les chercheurs ont prélevé des échantillons de sang auprès de 123.000 personnes en bonne santé, et ils ont recommencé l’opération régulièrement au cours des années suivantes. PanSeer a détecté un cancer dans 91% des échantillons de participants qui ne présentaient pas de symptômes à l'époque, mais qui ont reçu un diagnostic de cancer un à quatre ans plus tard.

« Nous avons précompilé une liste de 500 signatures spécifiques du cancer en termes de méthylation de l'ADN ou de modification chimique de l'ADN », indique le coordinateur de ces recherches. « Ensuite, nous avons recherché ces signatures dans le sang. Pour le moment, cela nous permet de détecter cinq types de cancer. Cependant, PanSeer pourrait en déceler bien d'autres, simplement en recherchant leurs signatures ».

Les spécialistes estiment qu'il faudra encore trois à cinq ans avant que cet examen puisse être utilisé à grande échelle, dans un premier temps sur les personnes à risque, par exemple en raison de leur âge ou de leurs antécédents familiaux, mais l'objectif est de pouvoir effectuer ces tests sur l'ensemble de la population lors des bilans de santé.

Voir aussi l'article : Cancer : quel dépistage à votre âge ?

Source: Nature (www.nature.com)
publié le : 20/10/2020 , mis à jour le 19/10/2020
ad
pub