ad

Dentistes et antibiotiques : comment éviter les prescriptions inutiles ?

Dernière mise à jour: janvier 2021 | 1756 visites
123m-tanden-mond-21-8.jpg

news Les Belges prennent trop d'antibiotiques, dont 6% sont prescrits par les dentistes alors que ces médicaments ne sont pas forcément nécessaires. Pour éviter ces prescriptions inutiles, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) a publié un guide de bonnes pratiques.

Les antibiotiques sont très régulièrement prescrits dans les cabinets dentaires en cas de douleurs, d'abcès, d'extraction, de remplacement d'une dent après un traumatisme et de diverses maladies parodontales. Or, ce n'est que lorsqu'une infection bactérienne est présente ou que le risque qu'elle se développe est élevé que les antibiotiques doivent être envisagés, indique en substance le KCE. Parmi les symptômes possibles d'infection, on mentionnera le gonflement du visage et des ganglions, la douleur, la fièvre et une sensation de malaise.

Il est recommandé d’administrer une dose unique d’antibiotiques avant la pose d'implants dentaires ou avant une intervention invasive sur un patient souffrant de troubles cardiaques spécifiques avec un risque accru d'endocardite infectieuse. Les personnes porteuses d'une prothèse de genou ou de hanche n'ont quant à elles pas besoin d'antibiotiques avant un traitement dentaire.

Le KCE demande aux médecins généralistes qui accueillent des patients souffrant de problèmes dentaires de les orienter sans délai vers un dentiste afin qu'il puisse poser le bon diagnostic et démarrer le traitement approprié.

Voir aussi l'article : Trop d’antibiotiques chez le dentiste ?

Source: Sofie Van Rossom - journaliste santé / KCE (https://kce.fgov.be/fr)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub