Pour le bien de l’enfant, évitez les arachides durant la grossesse

Dernière mise à jour: janvier 2011 | 7609 visites
zw-eten-.jpg

news Pour prévenir les allergies alimentaires affectant leur enfant, les mamans se sont longtemps vu conseiller d’éviter de consommer, durant la grossesse, les aliments classiquement les plus allergènes. Une série de travaux ont cependant montré que ce comportement ne présentait pas une grande efficacité. Toutefois, une étude récente nuance le propos, et considère qu’un régime excluant les arachides engendrerait un intérêt préventif.

L’intention consiste à prévenir la sensibilisation à cet aliment chez le nourrisson atopique, c’est-à-dire présentant une prédisposition génétique aux allergies. L’arachide est consommable sous forme de cacahuètes, ainsi que d’huile et de margarine. Allergologue, attaché au service de pédiatrie du Mount Sinai Medical Center (New York), le Pr Scott Sicherer a examiné 503 enfants, âgés de trois à quinze mois, tous atopiques. Ils présentaient une allergie probable à l’œuf et/ou au lait de vache, ou souffraient de dermatite modérée à sévère avec sensibilisation au lait et/ou à l’œuf, mais pas de sensibilisation connue à l’arachide. Des tests ont été réalisés afin d’éclaircir ce dernier point. En cas de résultat positif, le Dr Sicherer s’est intéressé à l’âge de la diversification alimentaire, à une histoire d’atopie familiale, à l’allaitement maternel ou à la prise d’antibiotiques par la future mère. Aucune corrélation n’a été établie avec les arachides. Par contre, le fait que la maman en ait consommé durant la grossesse s’inscrit comme un facteur déterminant.


publié le : 07/01/2011 , mis à jour le 07/01/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci