Les fausses couches, facteur de risque cardiaque

Dernière mise à jour: mars 2011 | 4891 visites
oz-dr-buik-170_01.jpg

news Les fausses couches à répétition peuvent multiplier par cinq le risque de subir par la suite une attaque cardiaque, selon une étude publiée par la revue médicale spécialisée « Heart ».

Les fausses couches spontanées sont l’une des complications les plus courantes de la grossesse. Les recherches ont porté sur quelque 11.500 femmes intégrées dans la vaste étude européenne Epic, évaluant l’impact de l’alimentation et du mode de vie sur la santé. Sur les 2876 qui avaient fait une fausse couche, 69 avaient connu au moins trois de ces événements. Ces femmes manifestent une tendance au surpoids. Celles qui ont accouché d’un enfant mort-né étaient physiquement moins actives et davantage sujettes au diabète et à l’hypertension artérielle ; des facteurs de risque connus d’attaque cardiaque et cérébrale. Selon les auteurs de cette étude, la probabilité d’être victime d’un accident cardiovasculaire est cinq fois supérieure après plus de trois fausses couches ; et quatre fois plus élevée après plus de deux fausses couches. Le risque est multiplié par 3,5 après un bébé mort-né. En d’autres termes, ces événements doivent inciter à la surveillance de la santé cardiovasculaire de ces femmes, et à la mise en place d’outils de prévention.


publié le : 13/03/2011 , mis à jour le 11/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci