La musique, une douce… respiration artificielle

Dernière mise à jour: janvier 2011 | 5118 visites
ic-mach-170_01.jpg

news Un patient sous respirateur artificiel endure un stress important, qui vient se greffer sur un état de santé par définition sérieusement aggravé. Une équipe de chercheurs de le Drexel University (Philadelphie - Etats-Unis) conseille de diffuser de la musique afin d’atténuer l’anxiété vécue par ces patients.

La musique adoucit les mœurs, mais aussi la souffrance physique et psychologique, en particulier donc des patients sous ventilation assistée. Dans un article publié par Cochrane Reviews, le Pr Joke Bradt, spécialiste des « thérapies artistiques », a synthétisé les résultats d’une dizaine d’études portant sur les bienfaits de la diffusion de musique préenregistrée, ou jouée par un musicothérapeute, auprès des personnes hospitalisées, et placées sous respiration artificielle. Il est apparu que cet apport mélodique réduisait sensiblement leur anxiété, mais engendrait aussi des bénéfices physiologiques, comme une meilleure maîtrise de la fréquence cardiaque et respiratoire (avec un emballement probablement lié au stress, d’ailleurs). « Ecouter de la musique est un traitement d’appoint simple, peu coûteux, efficace et sans risque », ajoute le Pr Bradt. Le type de musique le plus indiqué n’a pas été défini, alors que les modalités « pratiques » doivent encore être mieux cernées (live ou enregistrement, par exemple). Mais bon : comme cela ne peut pas faire de tort, que du contraire, autant s’y mettre dès à présent.


publié le : 24/02/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci