Les « poppers » affectent la vision

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 11427 visites
poppers-170_400_05.jpg

news Utilisés pour leurs effets euphorisants et dans le but d’améliorer les performances sexuelles, les « poppers » engendrent des effets délétères pour l’organisme. Et l’on apprend qu’ils affectent notamment la vision, et ceci durant une longue période.

Les « poppers » se présentent sous la forme de liquides très volatils contenus dans de petites fioles. Ils sont disponibles via des réseaux « parallèles », comme les sex-shops, ainsi que sur Internet. Inhalés, ils déclenchent une sensation d’euphorie, avec dilatation des vaisseaux sanguins (ce qui explique les propriétés érotiques qui leur sont attribuées). Une équipe de l’Inserm (Institut national français de la santé et de la recherche médicale) vient de démontrer que l’utilisation des « poppers » était à l’origine de pertes visuelles prolongées, encore que réversibles. Cet effet a été notifié auprès de quelques dizaines d’usagers. Peu de temps après l’inhalation, ils ont fait état d’une baisse des capacités visuelles, accompagnée d’éblouissements.

Après examen de la rétine par imagerie médicale, il s’est avéré que certains composés contenus dans les vapeurs des « poppers » agressaient les cellules de l’œil permettant de capter la lumière. Les manifestations persistent durant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Toutefois, le phénomène est réversible dès l’arrêt des « poppers », et même si l’usager y a eu recours durant plusieurs années.


publié le : 08/07/2011 , mis à jour le 07/01/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci