Suppléments de calcium : quel risque cardiovasculaire ?

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 9139 visites
osteop-calc-170_400_05.jpg

news Utilisés dans le cadre de l’ostéoporose, les suppléments de calcium ont été soupçonnés d’induire un risque accru d’infarctus du myocarde. Le Centre belge d’information pharmaco-thérapeutique (CBIP) fait le point.

Dans un article publié par les Folia Pharmaceutica, le CBIP fait référence à une méta-analyse (reprise par le British Medical Journal) qui semble indiquer que les suppléments de calcium (sans ajout de vitamine D), administrés aux patients ostéoporotiques, induisent un risque accru d’infarctus. « Des investigations complémentaires s’avèrent toutefois nécessaires avant d’arriver à une conclusion », précise le CBIP. « Il y a en effet des limitations à l’interprétation de ces résultats : dans aucune des études reprises dans la méta-analyse, l’infarctus du myocarde ne constituait un critère d’évaluation primaire, et les données concernant les critères d’évaluation cardiovasculaires n’ont pas été rassemblés de manière standardisée ».

Les recommandations restent d'application


De sérieuses critiques méthodologiques, donc. Le CBIP note que « l’association de calcium et de vitamine D n’a jusqu’à présent jamais été mise en rapport avec l’infarctus du myocarde » ; sachant que « l’utilité du calcium chez les patients ostéoporotiques suscite beaucoup d’incertitudes et de discussions ».

Il ajoute : « A l’heure actuelle, la recommandation consistant à envisager la prise de calcium en association à la vitamine D chez les personnes présentant un déficit avéré, ainsi que chez les personnes très âgées et les personnes âgées vivant en institution chez lesquelles un déficit est quasiment inévitable, reste d’application. » Enfin, « du calcium et de la vitamine D doivent aussi toujours être administrés aux patients qui prennent un médicament contre l’ostéoporose, par exemple des diphosphonates ».

Source: Centre belge d’information pharmacothérapeutique (www.cbip.be)
publié le : 30/06/2011 , mis à jour le 22/01/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci