Conseils pour un bon petit déjeuner

Dernière mise à jour: août 2015 | 4825 visites
123-gezin-samen-eten-ontbijt-geluk-170_02.jpg

news Le petit déjeuner est souvent considéré comme le repas le plus important de la journée. Il est vrai qu'il est le garant d'une bonne répartition de l'énergie et des substances alimentaires pour l'ensemble de la journée. La prise d'un bon petit déjeuner diminuera le risque de carences alimentaires susceptibles d'engendrer fatigue, irritabilité et apathie. Le fait de ne pas manger le matin pourrait également donner envie de manger davantage aux deux repas suivants.
Un lunch assez lourd risque de diminuer la concentration durant l'après-midi, tandis qu'un souper trop conséquent peut facilement entraîner un excédent en calories stockées sous forme de réserves en graisse. Un bon petit déjeuner réduira encore l'envie de se ruer sur des sucreries pour vaincre le coup de barre de 11 heures.

Les repas composés de pain, et donc le petit déjeuner en particulier, apportent à l'organisme le plus d’hydrates de carbone complexes (féculents), les fournisseurs principaux et les plus sains en énergie. Les repas chauds apportent, eux, généralement plus de graisses.
Vous n'avez pas faim le matin? Voici quelques conseils pour vos ouvrir l'appétit.
- Allez d'abord vous laver et vous habillez, cela vous réveillera.
- Buvez un verre d'eau ou de jus de fruit, de sorte à préparer votre estomac.
- Si vous êtes pressé par le temps le matin, dressez éventuellement la table la veille avant d'aller vous coucher.
Un bon petit déjeuner se compose de:
- Une boisson (eau, thé ou café)
- Un produit aux céréales (pain gris ou complet, ou pour le changement un bol de céréales ou de muesli mais non sucré)
- Un fruit frais ou éventuellement un verre de jus de fruits.
- Un produit laitier demi-écrémé ou maigre, par exemple du fromage, un verre de lait, un bol de yaourt ou de fromage blanc.
- Une bonne règle à suivre est de tartiner la moitié des tranches de pain avec une garniture substantielle, comme du fromage ou du jambon, et l'autre moitié avec une garniture un peu plus sucrée mais pauvre en graisse. La confiture, le sirop et le pain d'épice sont à privilégier par rapport au choco à tartiner, au chocolat normal et au spéculoos.
- Chez les enfants, une pointe de matière grasse sur la tartine ne peut certainement pas être oubliée.


publié le : 30/11/2010 , mis à jour le 06/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci