ad

Diabète gestationnel : attention après la grossesse

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 5473 visites
diab-zwsc-170_05.jpg

news Pour l’écrasante majorité des mères qui en ont souffert pendant leur grossesse, le diabète gestationnel disparaît après l’accouchement. Mais les risques de rechute sont réels, et nombreuses sont celles qui négligent cette probabilité.

Ainsi, environ la moitié des femmes affectées par un diabète gestationnel risquent de développer un diabète de type 2 durant les années qui suivent la naissance de leur enfant, indique une étude publiée par la revue Obstetrics and Gynecology.

Moins d’une sur cinq, cependant, se soumet à un bilan sanguin dans les six mois qui suivent l’accouchement, sachant qu’au-delà, un dépistage est conseillé tous les un à trois ans. « Si elles étaient mieux informées, la plupart des mamans prendraient probablement les mesures qui s’imposent pour réduire le risque de diabète de type 2 et ses complications potentielles », indiquent les auteurs de l’étude.

La glycémie (le taux de sucre dans le sang) retrouve en général un niveau normal quelques semaines après la naissance, mais les spécialistes insistent sur la nécessité de procéder à un test pour s’en assurer. En cas de résultat suspect, la perte de poids (par la mise en œuvre d’un régime alimentaire) et la pratique d’une activité physique régulière permettent d’atténuer sensiblement la probabilité d’évoluer vers un diabète de type 2.

Source: Obstetrics & Gynecology (http://journals.lww.com/gre)
publié le : 06/07/2011 , mis à jour le 07/01/2014
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub