Calculs à la vésicule : une étude inquiétante

Dernière mise à jour: décembre 2014 | 8203 visites
tek-anatom-galblaas.jpg

news La lithiase vésiculaire est une pathologie fréquente. Des chercheurs ont tenté d’évaluer son impact sur la mortalité. Les résultats posent de sérieuses questions.

L’objet de ce travail consistait à déterminer les répercussions de la pathologie vésiculaire sur la mortalité globale, ainsi que par causes spécifiques. Les spécialistes ont examiné les données concernant quelque 14.000 patients américains (âgés de 20 à 74 ans), soumis à une échographie de la vésicule biliaire.

La pathologie vésiculaire était définie par la présence de calculs vésiculaires ou l'ablation de la vésicule (cholécystectomie). La prévalence de la lithiase vésiculaire était de 7,1% et celle de la cholécystectomie de 5,3%.

Au cours de la période de suivi (entre dix et vingt ans selon les cas), le taux de mortalité pour l’ensemble du groupe (les 14.000 patients) toutes causes confondues s’est établi à 16,5%, avec 6,7% de décès d’origine cardiovasculaire et 4,9% liés à un cancer. Parmi les sujets présentant une pathologie vésiculaire (avec des résultats identiques qu’il s’agisse de calculs ou de cholécystectomie), il a été observé une augmentation du risque de mortalité toutes causes confondues, de mortalité cardiovasculaire et de mortalité par cancer.

Le Pr Marc Bardou (Journal international de médecine) commente : « Il est légitime de se poser la question d’une relation de causalité ou d’une association, la lithiase vésiculaire n’étant qu’une des manifestations d’un état de santé global favorisant la survenue de cancers et de maladies cardiovasculaires ». En tout état de cause, un suivi médical approprié de ces patients est nécessaire.

Source: Gastroenterology (www.gastrojournal.org) via Maxi Sciences
publié le : 17/05/2011 , mis à jour le 19/12/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci