Ordinateur portable : comment limiter les problèmes

Dernière mise à jour: février 2016 | 4611 visites
123-comp-stetosc-beh-online-170-10.jpg

news Une étude américaine conduite chez des jeunes adultes montre que la moitié d’entre eux souffrent de douleurs musculo-squelettiques attribuées à l’usage du PC portable, en raison d’une utilisation à la fois intensive et inadaptée. Quelques conseils simples permettent de limiter les dégâts.

Des chercheurs de l’Université de Boston ont constitué plusieurs groupes d’étudiants universitaires, afin de déterminer si certains accessoires liés à l’utilisation de l’ordinateur portable pouvaient avoir un impact bénéfique sur les troubles musculo-squelettiques (cou, dos, épaules, poignets, etc). Il en va ainsi de la chaise ergonomique, du rehausseur d’ordinateur, d’une souris ou d’un clavier sans fil, ou encore d’un moniteur de bureau.

Si les participants affirment ressentir moins d’inconfort avec une chaise ergonomique et un support d’ordinateur, les résultats montrent toutefois que l’élément décisif, en termes de fréquence et d’intensité des troubles musculo-squelettiques, reste le nombre d’heures passées devant son PC. Selon les auteurs de cette étude, quelques conseils simples permettent de limiter les dégâts.

Un : l’utilisation d’une souris, plutôt que du trackpad.
En effet, « quand une personne utilise le trackpad, elle se place dans une position délicate, car le bras est alors collé au corps, plutôt que d’être détendu sur le côté. Il se produit alors un « stress de contact », avec pression sur les muscles, les tendons, les nerfs et les vaisseaux sanguins ».
Deux : l'écran est souvent positionné trop bas, avec une flexion constante de la nuque et une fatigue de la colonne vertébrale.
Trois : l’écran doit être placé dos à la fenêtre pour éviter les reflets.

Enfin, il est important d’effectuer quelques exercices d’étirement avant, pendant et après la période d’utilisation de l’ordinateur.

Source: Ergonomics (www.tandfonline.com/loi/ter)
publié le : 29/04/2011 , mis à jour le 11/02/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci