ad

Accoucher assise ou allongée ?

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 6244 visites
pasgeb-geboorte-170_400_08.jpg

news Une étude suédoise a comparé les avantages et les inconvénients de l’accouchement en position assise ou allongée.

Dans les pays industrialisés, la plupart des femmes accouchent en position allongée. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) encourage toutefois les professionnels de la santé à laisser les femmes choisir la position dans laquelle elles se sentent le mieux. Comme le note le Dr Roseline Péluchon (JIM), « certaines femmes optent pour la position debout ou assise, réputées favoriser les poussées, raccourcir la deuxième phase du travail et diminuer le risque de manœuvres instrumentales, ventouses ou forceps ».

Une étude réalisée en Suède, et portant sur un millier de femmes réparties en deux groupes numériquement équivalents, a cherché à comparer les avantages et les inconvénients d’un accouchement en position assise ou allongée. Les résultats sont publiés dans la revue « BMC Pregnancy and Childbirth ».

D’abord, contrairement à ce qui était attendu, l’accouchement à l’aide de la chaise d’accouchement ne diminue pas de manière significative le nombre d’extractions instrumentales. Par ailleurs, en ce qui concerne les saignements, les pertes « faibles à modérées » ont été plus importantes en position assise ; mais aucune différence notable n’a été enregistrée pour les pertes « importantes ». Enfin, la fréquence des épisiotomies, des lésions périnéales ou des déchirures sphinctériennes était similaire.

« En tout état de cause, d’autres études et des efforts d’éducation seront nécessaires avant de convaincre les femmes et – surtout ? – les professionnels de la santé d’accoucher autrement », souligne le Dr Roseline Péluchon.


publié le : 21/10/2011 , mis à jour le 25/09/2012
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci