ad

Après le groupe sanguin, voici le « groupe intestinal » !

Dernière mise à jour: août 2012 | 6115 visites
labo-bloedtube-170_400_03.jpg

news Une étude européenne révèle que la flore intestinale se répartit en plusieurs catégories selon les individus, à l’instar des groupes sanguins.

Bacteroides, Prevotella ou Ruminococcus : chacun d’entre nous pourrait se voir un jour attribuer l’un de ces « groupes intestinaux ». Un consortium de chercheurs européens explique en effet, dans la revue « Nature », que les milliards de bactéries qui colonisent nos intestins se divisent en trois grandes catégories, qu’ils ont classées et baptisées selon le type de microbes le plus représenté.

Nos confrères du Figaro expliquent : « Cette découverte passionnante, réalisée un an après le séquençage, par la même équipe, de l’ensemble des gènes de la flore intestinale, ouvre d’immenses perspectives thérapeutiques, notamment dans la lutte contre le diabète, l’obésité ou les maladies inflammatoires de l’intestin, comme la maladie de Crohn. » Qui plus est, « l’identification de ces trois groupes pourrait expliquer la raison pour laquelle les effets de certains médicaments ou aliments varient d’une personne à l’autre ».

Ces bactéries intestinales jouent un rôle fondamental. L’une des applications concrètes de la découverte des « groupes intestinaux » sera notamment de permettre de comparer les individus au sein même de ces différentes catégories (voire de sous-catégories), et d’identifier plus rapidement les bactéries impliquées dans la prise de poids, avant de définir les traitements ou les régimes nutritionnels les plus appropriés.


publié le : 04/11/2011 , mis à jour le 28/08/2012
ad
pub