5 ans à peine et déjà anorexique

Dernière mise à jour: novembre 2012 | 4535 visites
meisje-wil-niet-eten-170_400_09.jpg

news Les hôpitaux britanniques tirent la sonnette d’alarme : de plus en plus de (très) jeunes enfants doivent être pris en charge pour des troubles alimentaires, en particulier l’anorexie.

En Grande-Bretagne, durant ces trois dernières années, quelque deux mille jeunes, âgés de moins de 15 ans, ont été soignés en milieu hospitalier en raison de troubles alimentaires graves, comme l’anorexie et la boulimie. Fait extrêmement interpellant : 10% des mômes – essentiellement des filles - étaient âgés de 5 à 9 ans, et parmi ces derniers, la moitié avaient moins de 7 ans !

L’augmentation continue du nombre de cas et l’âge de plus en plus précoce des patient(e)s inquiètent évidemment au plus haut point. Et ce qui vaut pour la Grande-Bretagne s’applique sans doute, même en relativisant, à la situation de ce côté-ci de la Manche. La pression de « l’image », exercée par le groupe comme par les médias et la publicité, agit donc de manière extrêmement négative sur un nombre croissant de petites filles.


publié le : 01/10/2011 , mis à jour le 16/11/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci