ad

Des capteurs solaires dans notre peau !

Dernière mise à jour: mai 2012 | 4757 visites
huid-170_400_12.jpg

news Sous l’effet des rayons ultraviolets, les mécanismes de protection de la peau réagissent rapidement, et ceci grâce à l’action de « capteurs solaires ».

On sait de longue date que les UV stimulent la fabrication de mélanine, le pigment de la peau produit par des cellules appelées « mélanocytes ». Des chercheurs américains (Brown University) apportent un éclairage supplémentaire sur la manière dont tout cela se déroule.

En fait, sous l’action des ultraviolets A (UVA), les mélanocytes fabriquent également de la rhodopsine ; le pigment responsable de la sensibilité… de l’œil à la lumière. Dans la peau, cette substance photosensible déclenche, selon les auteurs de ces travaux, une réaction rapide de protection, par production de mélanine. Pour arriver à cette conclusion, les spécialistes ont exposé des mélanocytes « normaux » à des UVA, et ont constaté qu’en vingt-quatre heures, la production de mélanine avait été multipliée par cinq. Par contre, après avoir désactivé le gène de la rhodopsine, aucune augmentation de mélanine n’a été enregistrée.

Elena Oancea, coordinatrice de ces recherches et citée par le « New Scientist », affirme que « ce bronzage immédiat, même modeste, aide la peau à se protéger contre les dommages causés à son ADN ». Aide, mais ne suffit évidemment pas à se protéger contre les coups de soleil, et leurs conséquences bien établies. Il reste que cette découverte pourrait participer au développement de produits solaires plus efficaces.


publié le : 02/02/2012 , mis à jour le 25/05/2012
ad
pub