L’eczéma se goinfre de stress !

Dernière mise à jour: mai 2012 | 9509 visites
eczema-nagels-170.jpg

news L’eczéma des mains accable beaucoup plus les personnes qui affirment souffrir d’un niveau élevé de stress.

Ces chercheurs suédois, spécialisés dans la dermatologie environnementale et professionnelle, ont souhaité approfondir l’association possible entre l’eczéma des mains et le mode de vie. Ils ont procédé sur une population de 28.000 habitants de Stockholm, âgés de 18 à 64 ans, qui ont été invités à remplir un questionnaire adressé par voie postale. Des croisements ont ensuite été réalisés entre les manifestations (ou non) d’eczéma, et des facteurs comme l’obésité, la pratique sportive, le stress, le tabac ou encore la consommation d’alcool. Les résultats sont publiés dans le « British Journal of Dermatology ». Que peut-on en retenir ?

- L’eczéma des mains est nettement plus fréquent chez les personnes qui rapportent un niveau élevé de stress. Et logiquement, lorsque le stress peut être maîtrisé, l’eczéma s’améliore.

- Une corrélation a été établie entre cette forme d’eczéma et la consommation d’alcool.

- Une association apparaît aussi avec l’obésité.

- Le lien est beaucoup moins net avec le tabagisme.

- La pratique d’une activité physique régulière (modérée à intense) semble exercer un effet protecteur contre l’eczéma des mains.

Le Dr Patrice Plantin, du « Journal international de médecine », observe : « A l’instar de ce qui est connu à propos du psoriasis, le mode de vie n’est pas un facteur négligeable de survenue d’eczéma, et particulièrement de l’eczéma des mains ».


publié le : 17/03/2012 , mis à jour le 07/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci