Cancer de la peau : comment faire son auto-examen

Dernière mise à jour: juin 2012 | 33728 visites
huidkanker-vb-170_400_03.jpg

news Il est recommandé de se faire examiner les grains de beauté, les naevi, etc., au moins une fois par an par un dermatologue. Ceci étant, comme pour le cancer du sein, l'auto-examen peut se révéler vital.

Observez régulièrement votre peau, surtout les endroits cachés (entre les orteils, sur le cuir chevelu, sur la plante des pieds, à l'arrière des oreilles...). Le cas échéant, demandez l'aide d'un proche. Utilisez un miroir, une loupe. Traquez le moindre grain de beauté qui change de forme, de couleur, de texture ou encore de contour. En cas de doute, consultez votre généraliste ou votre dermatologue. Le cancer cutané peut évoluer très rapidement, et son issue peut être fatale.

A qui s'adresse l'auto-examen ?

Tout le monde devrait y procéder. Les enfants doivent observer les adultes s'auto-examiner afin d'être sensibilisés dès leur plus jeune âge et le pratiquer eux-mêmes dès l’adolescence. Les patients présentant des facteurs de risque du cancer cutané doivent impérativement s'y contraindre, évidemment. Un auto-examen interviendra, idéalement, tous les deux mois.

Que faut-il rechercher ?

On dénombre trois principaux types de cancer de la peau qui sont probablement liés à une exposition aux rayons ultraviolets du soleil ou des bancs solaires : le carcinome basocellulaire, le carcinome spinocellulaire et le mélanome. Vu leurs nombreux aspects différents, il est important de connaître les signes avant-coureurs. Un impératif : rechercher tous les changements de toute nature. Ne négligez pas une tache suspecte simplement parce qu'elle n’est pas douloureuse : le cancer de la peau peut être indolore.

Si vous remarquez un ou plusieurs des signes avant-coureurs mentionnés ci-dessous, consultez un médecin :

• Une excroissance de la peau qui augmente en taille et semble nacrée, translucide, beige, marron, noire ou multicolore.

• Un grain de beauté, une tache de naissance ou une tache brune qui change de couleur, augmente de taille ou en épaisseur, change de texture, a des bords irréguliers, est supérieur à 6 mm et/ou a changé récemment de taille. Egalement une tache ou une lésion continuant à démanger, à faire mal, avec une croûte, s’érodant ou saignant. Enfin, attention aux plaies ouvertes qui ne guérissent pas au bout de trois semaines.

Comment procéder ?

Examinez-vous toujours dans une pièce bien éclairée, de préférence avec de la lumière vive et directe. Prévoyez un miroir à main, deux chaises, un sèche-cheveux, des cartes du corps et un crayon ou, idéalement, un appareil photo numérique.

• Inspectez votre cuir chevelu à l'aide d'un sèche-cheveux et d’un miroir pour visualiser chaque région. Demandez à un ami ou à un membre de la famille de vous aider si nécessaire.

• Vérifiez vos mains : paumes et dos, entre les doigts et sous les ongles. Examinez à la fois l’avant et l'arrière de vos avant-bras.

• Debout devant un grand miroir, commencez au niveau des coudes et inspectez tous les côtés de vos bras. Regardez le cou et la poitrine. Les femmes devraient remonter les seins pour voir en dessous. Dos au grand miroir, utilisez le petit miroir pour
inspecter l'arrière de votre cou, les épaules, le haut du dos, et l'arrière de vos bras.

Toujours en utilisant le miroir, n'oubliez pas le bas du dos, les fesses, l'arrière des deux jambes.

• Asseyez-vous. Tendez chaque jambe à son tour sur l’autre chaise. Utilisez le miroir pour examiner les organes génitaux. Vérifiez l’avant et les côtés des deux jambes, les cuisses, les chevilles, le dessus des pieds, entre les orteils et sous les ongles. Examinez la plante des pieds et les talons.

Infos : www.euromelanoma.org.

Source: www.euromelanoma.org
publié le : 04/05/2012 , mis à jour le 07/06/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci