ad

Asthme : les symptômes d'alerte

Dernière mise à jour: mai 2021 | 5880 visites
123m-adem-keel-4-5.jpg

news L'asthme est une inflammation chronique des voies respiratoires qui les fait réagir de manière excessive à toutes sortes de stimulus, provoquant un rétrécissement et une irritation. L'asthme peut varier d'une forme légère avec des plaintes rares à une forme très sévère avec des plaintes invalidantes qui limitent souvent les activités quotidiennes. Les plaintes diffèrent d'une personne à l'autre et même d'un jour à l'autre chez la même personne.

Quels sont les symptômes les plus fréquents de l'asthme, et qui doivent donc être considérés comme des signaux d'alerte potentiels ?

1. L'essoufflement. Vous êtes facilement essoufflé et vous avez parfois le souffle coupé pendant l'effort.

2. La respiration sifflante. La respiration sifflante, en particulier lors de l'expiration, est un symptôme très typique. Le bruit de râpe, de crécelle ou de scie est une variante de la respiration sifflante et il peut également être l'un des symptômes de l'asthme.

Cependant, une respiration sifflante n'indique pas toujours l'asthme chez les nourrissons.

3. La toux. La toux est parfois le seul signe d'asthme. Certaines caractéristiques de la toux doivent évoquer l'asthme.

• si la toux survient principalement la nuit
• pendant l'effort
• lorsqu'on est exposé à de fortes concentrations d'allergènes (pollen, acariens, poils d'animaux...)
• lors d'une variation de température
• dans certaines circonstances émotionnelles (rires, colère, pleurs...)

L'asthme doit également être envisagé en cas de toux avec production de mucus et qui dure plus de trois semaines.

4. La sensation d'oppression dans la poitrine. Avec l'impression qu'un poids comprime les poumons ou des difficultés à respirer.

Si vous souffrez d'un ou plusieurs de ces problèmes, il est recommandé de s'adresser à un médecin. Ceci s'applique certainement lorsque :

• des membres de votre famille sont asthmatiques ou allergiques, ou si vous êtes vous-même allergique (rhume des foins, eczéma…)
• ces plaintes surviennent ou s'aggravent principalement après un contact avec des allergènes tels que les poils d'animaux domestiques, le pollen, les acariens...
• les plaintes surviennent ou s'aggravent principalement lors de l'inhalation de substances irritantes ou en présence d'odeurs fortes (fumée, odeurs de pâtisserie, parfums…)
• les plaintes surviennent ou s'aggravent lors des changements de température
• les plaintes surviennent ou s'aggravent principalement la nuit.

Voir aussi l'article : Vidéo - L'asthme

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub