ad

A la plage, les bactéries rôdent dans le sable

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 4864 visites
123-Zand-strand-speelgoed-170_07.jpg

news La qualité bactériologique de l’eau de mer (ou de rivière) fait l’objet de rapports périodiques. Mais qu’en est-il du sable de la plage ?

C’est la question sur laquelle s’est penchée cette équipe américaine, qui a effectué un nombre colossal de prélèvements sur les plages de Californie et de Floride, procédé à leur analyse, et réalisé des simulations informatiques afin de calibrer les résultats.

Premier constat : les germes se concentrent surtout dans la couche supérieure, superficielle, du sable. Deux, les niveaux bactériens – ceux mesurés ici en tout cas – n’atteignaient pas le seuil pathogène ; au-delà duquel le fait d’ingérer accidentellement du sable peut présenter un risque gastro-intestinal. Trois : les chercheurs font référence à des précédentes études, qui ont montré que le fait d’avaler un peu de sable, surtout chez l’enfant, n’est pas exempt de danger. Enfin, ils recommandent des recherches encore plus poussées, destinées à fixer clairement un seuil de risque « acceptable », notamment pour ce qui concerne les infections de la peau.

En attendant, pas de panique, mais un minimum de prudence quand même…


publié le : 07/07/2012 , mis à jour le 25/07/2012
ad
pub