Dyslexie : espacer les lettres et les mots, tout simplement

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 5752 visites
123-werk-toetsenb-letters-typmach-170-08.jpg

news Le fait d’augmenter l’espace entre les lettres et les mots permet aux enfants dyslexiques d’améliorer considérablement leurs capacités de lecture.

C’est tout simple et diantrement efficace, comme l’a constaté cette équipe franco-italienne, coordonnée par le Laboratoire de psychologie cognitive de l’université d’Aix-Marseille. Cette observation découle de tests pratiqués avec une centaine d’enfants dyslexiques, âgés de 8 à 14 ans. Ils ont été invités à lire un texte composé de vingt-quatre phrases, soit avec un espacement « normal » entre les lettres et les mots, soit avec un espacement élargi.

Résultat : dans cette seconde situation, les enfants lisent en moyenne 20% plus vite et commettent deux fois moins d’erreurs. Selon les chercheurs, cette amélioration spectaculaire de la qualité de la lecture tient au fait que les jeunes dyslexiques sont particulièrement sensibles à « l’encombrement perceptif », c’est-à-dire à la confusion visuelle entre une lettre et celles qui l’entourent. Une application gratuite est d’ores et déjà disponible dans l’Apple Store, sous le nom de DYS.

Ces travaux sont publiés dans la revue « PNAS ».


publié le : 24/09/2012 , mis à jour le 26/09/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci